La Maison des Jeunes et de la Culture des Avirons

La M.J.C., dont le but était de diffuser auprès d'un public jeune ci populaire, les activités culturelles les plus diverses, a commencé à fonctionner à la fin de 1965.

En 1966, la maison comptait 310 inscriptions ons et proposait un programme varié : "des activités de plein air, récréatives. des activités culturelles comme la danse folklorique, le ciné-club et la bibliothèque. un atelier de bricolage et un atelier de radio électricité."

La notoriété de cette maison des Jeunes et de la Culture, créée à l'initiative de M. Henri Fort et dirigée par Jean Bernard, dépassa largement le cadre des Avirons.

Sur le plan culturel, les ambitions de son équipe étaient grandes: tous les artistes métropolitains, invités par le CRAC de Saint-Denis, donnaient des représentations dans la commune. On y jouait des pièces classiques et modernes qui attiraient les populations de toute l'île.

La M.J.C. attirait les jeunes comme les anciens. Elle donnait lieu aussi à des prestations locales (théâtre, danses folkloriques, leçons de danse et de piano) et à l'organisation de conférences, de voyages et de sorties dans l'île.

Actuellement la M.J.C. n'est plus en activité. Le bâtiment, situé au centre-ville, abrite une salle des Fêtes.

08/03/2010 11:16